Sud-Ubangi : vive tension entre les étudiants de l'ISEA et un groupe de jeunes à Bokonzi

Une vive tension persiste depuis dimanche 1er décembre entre les Jeunes surnommés « Mabe-Zéro » et les étudiants de l'Institut Supérieur d'Etudes Agronomiques (ISEA) à Bokonzi, à 215 kms de Gemena (Sud-Ubangi). Selon les sources locales, ces étudiants s’étaient opposés à la perception des frais de péage non officiels instaurés par les jeunes de la contrée, sur la digue de Makengo-Bomboma, longue de 9 kilomètres.

Ces jeunes exigent à tous les passants une somme de 1000 à 2 500 FC [0,5 SUD à 1,4 USD] avant de traverser. Ils prétendent avoir aménagé, sur leur propre initiative, sept ponts jetés sur ce tronçon.

Enervés, les étudiants refusent de voir ces jeunes continuer à percevoir ces frais et montent également leur barrière.

Ils accusent l’exécutif provincial d’encourager cette pratique illégale au moment où ces différents ponts venaient d’être réfectionnés avec le financement de la Banque Mondiale, dans le cadre du projet PARSA.

Pour l'instant, aucune autorité n'est descendue sur le terrain et les activités restent paralysées dans le Secteur de Bomboma.

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner