Inondation à l’Equateur : les besoins des victimes évalués à 10 millions USD

Le gouverneur intérimaire de la province de l’Equateur a besoin de 10 millions USD pour délocaliser les sinistrés des inondations vers deux sites à Mbandaka et a Bikoro-centre. Cette décision intervient après la publication du rapport réalisé à l'issue de la réunion de concertation qu’il a présidée mardi 10 décembre avec le comité d’éveil provincial et les partenaires humanitaires.

Ce rapport renseigne que 370 000 personnes sont victimes des inondations en cours dans l’ex province de l'Equateur.

Selon le gouverneur intérimaire de la province de l’Equateur Gilly Mwamoland, au niveau local, la province et ses partenaires disposent des moyens de bord pour venir en aide aux sinistrés. Mais cet appui ne représente rien. Il lance un cri d’alarme au gouvernement central.

« Nous lançons un cri d’alarme à notre gouvernement central. Qu’on nous vienne en aide le plus vite possible car l’eau continue à monter », a-t-il lancé.

Le gouverneur précise par ailleurs que le taux d’accroissement est évalué à ce jour à 2%. Les besoins sont énormes.

« Nous avons 370 000 victimes qui vivent sur la terre ferme. La population a besoin urgemment des denrées alimentaires, des couverts, des produits de traitement d'eau », a -t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner