RDC : au moins douze nouveaux morts à Beni

Au moins douze personnes ont été tuées hier dimanche dans la nuit à Beni au Nord-Kivu, lors d’une nouvelle attaque des rebelles ougandais des ADF dans la localité de Kamango en chefferie de Watalinga.

Selon la société civile, ce dernier massacre de Kamango porte à 213, le nombre de civils tués par les rebelles ougandais des ADF, en représailles aux offensives lancées par les FARDC depuis le 30 octobre 2019.

Cependant lors de son discours vendredi dernier sur l’Etat de la nation, le président de la République a affirmé avoir mis en œuvre tous les moyens pour vaincre l’ennemi. Il s’agit notamment de l’installation à Beni d’un Etat major avancé des Fardc , avoir procédé au  changement  de tous les commandements de la zone opérationnelle et   relevé tous  les militaires tel que réclamé par la population

Quelle lecture faire de cette situation ?

 

Invités :

-Me Juvénal Munubo Mubi, Député national élu de Walikale au Nord-Kivu. Il est cadre du parti politique UNC, membre de la coalition au pouvoir.

-Valeri Mpoy, Communicateur du parti politique Ecidé, membre de la coalition LAMUKA.

-Boniface Musavuli, Analyste des questions sécuritaires. Il est spécialiste de l’est de la RDC.

 

 

 

/sites/default/files/2019-12/16122019-a-f-dec-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner