Uvira : les policières déplorent l’absence des femmes aux postes de prise de décision

Les policières ont déploré l’absence des femmes aux postes de prise de décision au sein de la Police nationale congolaise (PNC) à Uvira au Sud-Kivu. Elles l’ont affirmé, mardi 17 décembre, lors la séance de sensibilisation d’une cinquantaine de policières et femmes associatives sur la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU. Cette résolution consacre le principe de la participation politique de la femme.

Elles ont recommandé à la MONUSCO de plaider en leur faveur. Une requête qu’a saluée la cheffe de la police des Nations unies à Uvira, Clémence Doamba.

« Nous allons faire des plaidoyers pour essayer d’appuyer, pour qu’on puisse prendre en compte les femmes dans les postes de commandement. On a découvert qu’aucune femme au niveau d’Uvira n’occupe aucun poste de responsabilité, surtout pour les universitaires qui sont venues à la police » a-t-elle rassuré.

Selon les organisateurs de la séance de sensibilisation, l’objectif est de faire un état des lieux de la prise en compte de la résolution 1325 dans le cadre de la répartition des tâches, de l’implication et de l’intégration même des femmes à la police.

L’activité organisée par l’unité de la police civile de la MONUSCO était inscrite dans le cadre du 18e anniversaire de cette résolution.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner