Beni : la LUCHA demande au Conseil de sécurité de l’ONU de reconfigurer le mandat de la MONUSCO

Dans un mémorandum déposé mercredi 18 décembre à la MONUSCO à Beni, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) demande au Conseil de sécurité de l’ONU la reconfiguration du mandat de la Mission onusienne. Pour ce mouvement citoyen, il faudrait renforcer les effectifs de la Brigade d’Intervention.

LUCHA demande également aux pays voisins de la RDC d’arrêter de créer, financer et de soutenir des groupes armés actifs dans l’Est du pays.

Dans ce mémorandum, la LUCHA parle de plus de trois mille personnes tuées depuis cinq ans à Beni, pourtant dans cette zone la MONUSCO dispose d’une importante présence des casques bleus ainsi que des FARDC qui sont officiellement passés à 21.000 hommes.

Le mouvement citoyen demande au Conseil de sécurité de l’ONU d’organiser le transfert des activités civiles et humanitaires de la MONUSCO aux agences de l’ONU pendant une période ne dépassant pas douze mois à dater de janvier prochain.

La LUCHA recommande cependant le maintien et le renforcement du mandat ainsi que des effectifs de la Brigade d’Intervention avec des troupes essentiellement africaines pour appuyer les FARDC dans la neutralisation des auteurs des tueries des civils à Beni.

Une enquête internationale sur les tueries de Beni a été également réclamée dans ce mémorandum.

 La LUCHA sollicite aussi du Président de la République d’écarter de la chaine de commandement des FARDC, de la Police et des services de renseignements, les officiers soupçonnés de violations graves des droits humains ou de trafics divers et les mettre à la disposition de la justice.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner