La marche de la LUCHA dispersée à Beni (six blessés)

La marche pacifique de la LUCHA a été « brutalement réprimée » par les éléments de la police nationale congolaise à Beni-ville.  Six personnes ont été blessés dont une grièvement.

Et la marche n’a pas atteint le point de chute prévu, à savoir, le  Quartier général de la MONUSCO à Mavivi, où les militants de la LUCHA comptaient remettre leur mémorandum adressé au conseil de sécurité de l’ONU.

Dans ce mémorandum, la LUCHA demande que la MONUSCO soit dotée d’un mandat plus contraignant pour la protection des civils, la certification du processus électoral et la promotion des droits de l’homme.

« Que la MONUSCO soit dotée des moyens nécessaires pour protéger la population civile, le deuxième point on voulait demander la certification du processus électoral. Nous avons aussi demandé que le mandat de la MONUSCO se consacre à la promotion des droits de l’homme », explique l’un des manifestants.

Les militants se sont heurtés à une résistance des policiers qui les ont dispersés à coups de matraques et en tirant des gaz lacrymogènes. Des policiers étaient déployés le long de la route Beni-Mavivi à partir du rond-point de l’indépendance, situé au centre-ville de Beni où ils attendaient les manifestants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)