Tshopo : une baleinière a chaviré sur le fleuve Congo, 2 corps déjà repêchés

Une baleinière a chaviré lundi 23 décembre sur le fleuve Congo à la hauteur de la localité Bandu non-loin de la cité de Basoko. Au moins deux corps ont déjà été repêchés, dont une jeune femme et un bébé. Des sources locales indiquent que des recherches se poursuivent pour tenter d’en retrouver d’autres.

L’embarcation dénommée Etoile du matin avait quitté le territoire de Basoko pour la ville de Kisangani.

Des sources concordantes affirment que l’incident s’est produit vers 16 heures (heure locale) lorsque le toit de la baleinière s’est effondré avec les passagers qui s’y trouvaient.

Le déséquilibre qui s’en est suivi a entraîné la noyade des passagers et la perte des marchandises dans les eaux du fleuve. La surcharge serait la cause de cet accident.

Au moins une cinquantaine de rescapés ont secourus par des pirogues ont été enregistrés. Le nombre de victimes pourrait augmenter, déclare la société civile locale.

Elle estime que d’autres corps seraient encore enfouis dans la baleinière constatent les plongeurs qui s’affairent à dégager les marchandises sous l’eau.

Pour le moment, il est difficile de déterminer le nombre exact de passagers qui avaient été embarqués dans cette baleinière puisque son gérant est pour le moment introuvable.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner