Ituri : la population déserte la localité de Lwemba sous menaces des Maï-Maï

Des sources locales ont signalé vendredi 3 janvier un mouvement massif de la population depuis deux jours dans la localité de Lwemba et sa périphérie à environ 50 kilomètres de Mambasa-centre (Ituri). Ce déplacement fait suite aux menaces d’attaques proférées par des miliciens Maï-Maï actifs dans la région. Selon les mêmes sources, ces hommes armés ont déjà fait des incursions au moins quatre fois dans cette entité, entrainant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

Ces miliciens Maï-Maï jettent de tracts et envoient des messages téléphoniques pour annoncer une attaque imminente dans cette localité de Lwemba de Mambasa. Des sources locales indiquent que ces menaces sont prises au sérieux par les habitants, qui ont été victimes d’attaques de ces miliciens il y a une semaine.

Cette situation les oblige à déserter le milieu. Certains ont fui vers Biakato et Mambasa-centre. D’autres se rendent à Beni, dans le Nord-Kivu.

Ce mouvement est observé ; alors que la présence de l’armée venait d’être renforcer dans la zone. Pour les habitants, ce dispositif sécuritaire ne rassure pas.

Selon eux, plusieurs personnes ont été tuées et leurs biens pillés lors de différentes attaques de ces hors-la-loi, dont certains se dissimulent parmi la population. Ils soutiennent que les forces loyalistes n’arrivent pas à déjouer le plan de ces Maï-Maï et à les démanteler dans la région.

Contacté par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Mambasa, Idrissa Koma Kukodila, demande à la population de garder son calme. Il affirme que l’armée a pris des dispositions pour mettre ces inciviques hors d’état de nuire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner