RDC : lynchage de trois présumés bandits armés à Uvira

Trois présumés bandits armés ont été lynchés par des jeunes en colère, pendant la nuit de mercredi et jeudi 9 janvier au quartier Kavimvira d’Uvira (Sud-Kivu). Ils étaient en pleine opération de vol dans plusieurs maisons lorsque des jeunes vigiles les ont surpris, avant de les lapider.

Deux autres présumés bandits, parmi lesquels un mineur et une arme de guerre avec laquelle ils opéraient, ont été remis à la police jeudi matin par les habitants.

Le commandant de la police à Uvira, colonel Gilbert Serushago, a appelé la population à la retenue ; le temps pour la police d’enquêter sur l’identité de ces personnes tuées.  

SOS de la société civile

Les habitants de plusieurs quartiers - dont Kabindula, Kasenga et Kavimvira - ont été secoués la nuit de mardi à mercredi derniers par des crépitements des balles, l’œuvre des bandits armés. Selon des témoins, ces bandits ont cambriolé plusieurs maisons, dépouillés les habitants de leurs biens, avant de se retirer en tirant en l’air.

D’après la société civile des nationalistes congolais, SCNC/Uvira, deux civils ont été blessés par des coups de machettes pendant ces cambriolages. Le coordonnateur de cette structure citoyenne, Willy Seremba, lance un appel à la vigilance de la population sur la reprise de l’activisme des groupes et bandits armés dans Uvira et ses environs :

/sites/default/files/2020-01/090120-p-f-uvirawilly_seremba_franc.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner