Bandundu : plus de 17 familles victimes d’incendie passent la nuit à la belle étoile

Plus de 17 familles victimes d'incendie de leurs maisons dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019, au quartier Salaminta à Bandundu ville, restent sans abris. Selon une victime qui s’est confiée à la Radio okapi, ces familles passent la nuit à la belle étoile. D’autres ont trouvé abri dans les familles d’accueil pour se protéger des intempéries. Leurs enfants ont arrêté d’aller à l’école car tous les objets classiques avaient été consumés lors de cet incendie.

« Nous sommes abandonnés à notre triste sort. Nos maisons et tous nos biens ont été brûlés depuis le mois de décembre dernier. Nous passons la nuit à la belle étoile, Nos enfants ne vont plus à l’école car ils ont perdu leurs objets classiques. Nos femmes ont perdu tous les ustensiles de cuisine. Tous nos biens sont partis en feu », explique une des victimes.

Ces familles victimes lancent un cri de détresse aux autorités urbaines et provinciales afin qu’elles leur apportent de l’assistance et que leurs enfants retrouvent le chemin de l’école.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner