Maniema : les FARDC reprennent le contrôle de la commune rurale de Salamabila

Les FARDC ont repris le contrôle de la commune rurale de Salamabila en territoire de Kabambare dans la province du Maniema ce dimanche 12 janvier.

Selon la société civile, 7 civils ont été tués dont 3 élèves, plus de 200 élèves ne sont encore retrouvés et des dégâts matériels sont importants.

Le bourgmestre de Salamabila se réserve de confirmer ce bilan et indique que ses services sont encore sur le terrain.

Des affrontements intenses ont opposé les FARDC et les Maï-Maï Malaika dans la commune de Salamabila toute la journée de Samedi 11 janvier. Les combats se sont poursuivis toute la nuit jusqu’à ce dimanche matin autour de 10 h locales. La société civile et l’autorité communale confirment que les FARDC contrôlent en ce moment toute la ville, même si des coups de feu sont encore entendus à quelques km sur l’axe Matshapano.

Les combattants Maï-Maï eux, se sont retirés à 8 km du centre de Salamabila. Les sources locales indiquent que les parents ont récupéré ce matin, leurs enfants qui étaient partis à l’école samedi. Ils étaient pris entre les deux feux.

Elles évoquent également des déplacements massifs des populations. Certains quartiers comme Kimbaseke et Béton se sont vidés de leurs habitants. Seuls les militaires FARDC circulent dans la cité.

Les habitants disent prendre des dispositions pour se procurer la nourriture et se mettre à l’abri craignant la reprise des combats.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner