Viols incestueux en RDC

La plupart des viols dans le monde sont ceux qui se passent dans les cercles des familles. 81% des victimes sont des mineurs, 94% des agresseurs sont des proches, selon une enquête soutenue par l’UNICEF. Il y a quatre millions de victimes d’inceste.

La famille, qui est la cellule mère de la nation et le protecteur des enfants, devient alors un instrument d’oppression.

La plupart des auteurs de ces viols restent impunis, et les victimes restent marqués et détruits à vie.

Comment prévenir des cas d’abus sexuels au sein des familles ?

Comment prendre en charge les victimes des viols intrafamilial ?

Que dit la loi en cas d’inceste en RDC ?

Nous en parlons avec des spécialistes et des personnes qui ont vécu, de loin ou de près, des cas des viols au seins de leurs familles.

Suivez Parité et famille présentée par Nicole Kudiangela

/sites/default/files/2020-01/20112019-pf-pariteetfamilleviolintrafamilial-00.mp3_web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner