Djugu : des écoles pillées et incendiées par les miliciens

Certaines écoles du territoire de Djugu ont été pillées et incendiées par des miliciens de CODECO. Plusieurs écoles sont également fermées, a indiqué lundi 20 janvier la société civile locale. Il s’agit notamment l’école primaire Dhedja, l’école primaire et l’Institut Mazé, l’école primaire Ukapli ainsi que plusieurs autres institutions scolaires qui se trouvent sur la ligne de front.

Selon le président de la société civile de Djugu, Jules Tsuba, tous les enseignants ont fui et certains bâtiments scolaires ont été soit pillés ou incendiés par des miliciens du groupe armé CODECO.

Une situation qui vient s’ajouter à celle des plusieurs autres entités des secteurs de Walendu Pitsi, Djasti, où les enfants ne vont plus à l’école depuis trois ans à la suite des affrontements entre belligérants. Jules Tsuba redoute que ces enfants soient facilement enrôlés par des chefs de ce groupe armé.

Cette insécurité influe négativement sur les activités économiques.

Flambée des prix à Mahagi

Des dizaines de localités sont vidées de leurs habitants qui vivent dans des conditions difficiles.

Une mesure d’haricot par exemple de 10 kg se négocie actuellement sur les marchés locaux à 18 000 francs congolais (10, 77 USD) au lieu de 4 000 francs (2,39 USD). Cette majoration des prix se justifie par le fait que la population n’a pas accès aux champs.

Le coordonnateur de la société civile dans le territoire de Mahagi, Hilaire Unencan, indique que plusieurs opérateurs économiques ont quitté la zone. La solution durable passe par le retour de la paix, estime Hilaire Unencan.  

La situation humanitaire est préoccupante dans plusieurs localités affectées par les récentes atrocités du groupe armé CODECO en territoire de Djugu. Selon la société civile locale, plusieurs habitants qui étaient rentrés dans leurs villages, après une période d’accalmie dans la zone, ont de nouveau regagné les sites de déplacés à cause des attaques à répétition de ces hommes armés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner