RDC : le député Claude Misare propose des sanctions graves contre les militaires qui font défection

La défection des rangs des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) doit être sévèrement punie, selon la loi, afin de décourager cet agissement qui tend à prendre de l'ampleur dans la partie Est de la RDC, a recommandé lundi 20 janvier le député national Claude Misare Mugomberwa.

Lors d'une déclaration devant les médias à Kinshasa de retour de ses vacances parlementaires, Claude Misare a qualifié de haute trahison la défection du colonel Rukunda Makanika. Pour lui il n'appartient pas un officier de se substituer à la place de l'armée pour se considérer défenseur d'une communauté congolaise quelconque.

Les FARDC avaient confirmé sur leur compte Tweeter mercredi 8 janvier la défection du colonel Michel Rukunda, dit “Makanika” jusque-là commandant second du secteur de Walikale (Nord-Kivu). Pour avoir rejoint le maquis où il aurait pris la tête d’un groupe armé identitaire connu sous le nom de “Ngumino”, Rukunda est désormais « considéré comme ennemi de la RDC » par l’armée.

Le député Misare Mugomberwa appelle également ses électeurs à demeurer vigilants et dénoncer tous ceux qui tentent de combattre les efforts de l'armée régulière à pacifier cette zone.

/sites/default/files/2020-01/02._210120-p-f-kindeputenationalmisaremugomberwa-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner