Sud-Kivu : la population s’inquiète du retrait des FARDC de Kipupu

La population civile de Kipupu, dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) exprime son inquiétude à propos du transfert annoncé des FARDC de Kipupu vers d’autres positions à Mikenge. Ces habitants pris par la panique ont exprimé leur inquiétude lundi 20 janvier aux casques bleus de la MONUSCO déployés dans la région.

Ils disent craindre pour leur sécurité. D’après le commandant des FARDC dans la zone, cette décision du retrait des troupes à Kipupu fait suite à la demande de la hiérarchie militaire « de concentrer les troupes de zones d’insécurité récurrente, notamment à Mikenge et ses environs ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner