Beni : 6 morts dans une attaque des ADF

Les rebelles des ADF ont de nouveau tué six personnes dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Ils ont dévié les positions des FARDC dans la région et ont attaqué la localité de Mayi-Moya, à plus ou moins 40 kilomètres au nord de Beni, ce mercredi 22 janvier aux environs de 11 heures locaux.

Selon la société civile locale ainsi que les sources administratives, le bilan provisoire de cette attaque fait état de six civils tués, parmi lesquels un élève.

Les victimes sont des gens qui venaient de regagner Mayimoya, après une accalmie observée dans cette localité.

Ces rebelles ont également pillé certains biens de la population, avant de se retirer dans la forêt.  

Depuis cette attaque, la population se déplace. Les uns vont vers Eringeti et les autres vers Oicha, indique le délégué du gouverneur dans la région d’Eringeti.

La veille, l’armée a annoncé avoir repoussé une triple attaque des rebelles ADF dans a région de Kokola, à plus ou moins 60 kilomètres, vers la partie Nord de la ville de Beni, dans le groupement Bambuba-Kisiki sur la route Oicha-Eringeti.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner