RDC : l’ONG JED recense 90 cas d’atteintes à la liberté de la presse sous Félix Tshisekedi

Journaliste en danger (JED) a dressé jeudi 23 janvier un bilan inquiétant de la liberté de la presse en RDC, une année après l’accession au pouvoir de Félix Tshisekedi. Dans un rapport de monitoring intitulé : « Le bilan inquiétant de Tshisekedi sur la presse », JED a documenté 91 cas d’attaques diverses contre les journalistes et médias, dont le cas d’un journaliste assassiné au nord-ouest du pays. Dans ces régions orientales de la RDC rapporte JED, journalistes et médias vivent dans un climat général de terreur entretenu par des groupes armés, y compris par des éléments des forces armées de la RD Congo.

Depuis la prise de pouvoir par le nouveau Président, JED a déjà recensé 91 cas d’attaques ou d’atteintes à la liberté de la presse, qui se répartissent de la manière suivante :

  • 1 journaliste a été assassiné dans la province de l’Ituri,   
  • 41 professionnels des médias ont été soit menacés soit agressés dans l’exercice de leur profession en toute impunité   
  • 35 cas d’entraves à la libre circulation de l’information ou censures ont été imposés aux médias et aux journalistes
  • 14 journalistes ont été détenus ou interpellés dans divers services de l’Etat pendant des périodes plus ou moins longues, dont un journaliste qui totalise à présent près de deux mois de détention en prison.  

A l’aube de cette nouvelle année, et alors que Félix Tshisekedi a décrété l’année 2020 comme étant l’année de l’action, JED recommande aux nouvelles autorités de la RDC des actions prioritaires suivantes : 

  • réformer  sans délai, le cadre légal répressif actuel 
  • doter la RDC d’une loi d’accès à l’information
  • mettre fin aux arrestations des journalistes et aux suspensions arbitraires des médias
  • metre fin à l’impunité des crimes commis contre les journalistes.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner