Ituri : inhumation de 6 policiers tués par des hommes armés à Irumu

Les corps de six éléments de la police nationale congolaise, lâchement abattus à Irumu, la nuit du 14 au 15 janvier des hommes en armes ont été inhumés ce samedi 25 janvier à Irumu. Une cérémonie d’adieu a été organisée en leur mémoire cet avant-midi à l’Etat-major de la Police à Bunia.

Les compagnons d’armes, les autorités civiles et militaires ont rendu les derniers hommages à ces policiers, criblé des balles par des hommes armés jusque-là inconnus. Des membres de famille, inconsolables, demandent à l’Etat congolais de « songer au sort des veuves et des orphelins ».

Pour sa part, le porte-parole de la police en Ituri, Roger Tibasima, déclare que cet acte ignoble « ne pourra en aucun les décourager » à accomplir leur mission de sécuriser la population et ses biens.

« Nous sommes entrés dans ce service de la police pour servir la Nation au prix de nos sang ; et lorsqu’on s’attaque à une institution comme la police, nous allons multiplier des efforts pour que la population soit en sécurité », a indiqué Roger Tibasima.

De son côté, le gouverneur intérimaire de l’Ituri a salué la mémoire des victimes. Pour lui, ces actes ne doivent pas rester impunis.

Ibrahim Bule demande que des enquêtes soient menées en vue de retrouver les auteurs de ces crimes.

Après cette brève cérémonie à laquelle les autorités de la MONUSCO ont pris part, le cortège s’est dirigé, pour l’inhumation à Irumu, à 65 km de Bunia où ces policiers étaient affectés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner