Le nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro appelle les acteurs politiques à « changer le visage de la RDC »

Le nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro, Mgr Ernest Ngboko Ngombe, appelle les acteurs politiques, surtout ceux de l’Eglise catholique, à changer positivement le visage de la RDC. Il a lancé cet appel dimanche 26 janvier à l’occasion de sa prise de possession canonique à Mbandaka.

Le nouvel archevêque Ernest Ngboko a été intronisé par son prédécesseur, le Cardinal Fridolin Ambongo, en présence de plusieurs autorités politiques et religieuses, notamment le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, le gouverneur de la province de l’Equateur, président de la CENCO, le Nonce apostolique…

« Nous sommes parfois étonnés de la présence massive de chrétiens catholiques en politique ou dans les (instances de prise) des décisions ne puisse pas faire la différence. Non ! chers frères et sœurs, vous avez des potentialités énormes en vue de promouvoir le bien commun dont l’homme est le centre pour changer positivement le visage de la province de l’Equateur, pour changer le visage du Congo », a exhorté Mgr Ernest Ngboko.

Au nom du Chef de l'Etat, Vital Kamerhe a rendu hommage à l’Eglise catholique à la suite de « ses interpellations positives ».

Le député national Henri Thomas Lokondo, élu de Mbandaka, s'est dit interpellé et prêt à se soumettre à la médiation de l’église, afin de reconstruire l’unité politique nécessaire au développement de l'Equateur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner