Tanganyika : des casques bleus de la MONUSCO en inspection à Nyunzu


Une équipe des casques bleus indonésiens de la MONUSCO se trouve actuellement à Nyunzu, à 200 km de Kalemie (en Tanganyika). Ces soldats de la paix ont été déployés mercredi 29 janvier, trois jours après l’attaque attribuée à la milice Twa dans les villages environnant Nyunzu-Centre.

Selon la MONUSCO, ces casques bleus ont dans un premier temps la mission d’effectuer une évaluation sécuritaire globale en vue de l’installation d’une Base temporaire dans la zone.

Le médecin chef de zone de santé intérimaire de Nyunzu, Dr Jérôme Kyungu Mwilambwe, s’est dit « satisfait » de cette opération. Il a annoncé par l’occasion le bilan de l’attaque :

« Deux morts et sept blessés à coups de flèches… Nous avons reçu neuf victimes : les Bantous étaient au nombre de sept et les Twa, deux. Les Twa avaient des coups de machettes et les sept Bantous, des flèches. On a récolté deux décès : une dame Muntu et un homme Twa ».

De son côté, l’administrateur de territoire, Hubert Kanza Vumba, a par ailleurs confirmé avoir reçu la délégation des casques bleus de la MONUSCO arrivés sur le lieu pour installer leur base temporaire dans la zone.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner