Tanganyika : 63 maisons inondées s’effondrent à Moba

Le quartier Regeza est inondé depuis mercredi dernier à Moba, 360 kilomètres au sud-est de Kalemie (Tanganyika). Soixante-trois maisons d’habitation se sont écroulées, a indiqué vendredi 7 février l’administrateur de territoire. Ce bilan risque de s’alourdir, la météo ayant annoncé encore des pluies dans la zone.

La soixantaine des maisons, touchées par le débordement des eaux de la rivière Moba à la suite de récentes pluies, se sont écroulées. Ce nouveau drame porte à cent quinze, le nombre provisoire des maisons affectées par des intempéries depuis le début de la nouvelle saison des pluies dans la zone.

La société civile locale précise que c’est le quartier Regeza qui compte un nombre important de sinistrés.

« Ça fait 63 maisons qui se sont écroulées ; plus une école et une partie du centre de santé qui est aussi endommagé », témoigne un habitant de ce quartier, joint par Radio Okapi, ajoutant que certaines personnes ont commencé à fuir leurs propres maisons. « Il y a à peu près quarante familles qui sont logées chez Hôtel SEBA, là-bas. Les autres sont dans des familles d’accueil », a-t-il poursuivi.

L’administrateur de territoire, Didier Mumbere, indique qu’une équipe du territoire est dépêchée dans le secteur de Regeza pour procéder à l’identification des personnes sinistrées par des intempéries. « Beaucoup de maisons sont inondées ; d’autres maisons sont par terre. En tout cas, c’est grave avec ce que nous venons de vivre pour cette période pluvieuse », a-t-il affirmé.

Les nouvelles pluies qui sont tombées sur Moba ont provoqué des inondations au quartier Regeza de Moba-Port. La rivière Moba s’est subdivisée, de son côté, en quatre bras pour se jeter dans le lac Tanganyika atteignant le lit que la population avait observé vers les années 60.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner