Kananga : début des enquêtes sur les crimes commis dans la commune de Nganza en 2017

L’auditorat militaire a débuté vendredi 7 février les enquêtes sur les crimes commis en mars 2017dans la commune de Nganza à Kananga au Kasaï-Central. Le rapport de l’équipe d’experts internationaux sur la situation au Kasaï mentionne que de nombreux civils ont été blessés ou tués de manière indiscriminée lors d’une opération de l’armée à Nganza entre le 28 et le 30 mars 2017. C’était en pleine période de l’insurrection Kamwina Nsapu.

Le bâtonnier du Kasaï-Central, Me Dominique Kambala parle d’un pas franchi vers la fin de l’impunité.

Il dit attendre que ces enquêtes fassent la lumière sur les évènements qui se sont produits à Nganza.

« Nous attendons de ces enquêtes globalement que la vérité éclate au grand jour. Il y a eu une situation entendue au sens juridique de crimes contre l’humanité par meurtres, viols et pillages. Il est grand temps que les auteurs présumés puissent répondre de leurs responsabilités pénales, qu’ils subissent les peines prévues par la loi et que les victimes obtiennent juste réparation », a expliqué Me Dominique Kambala.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner