Butembo : sept enseignants d’une école kimbanguiste chassés pour n’avoir pas payé la dime

Sept enseignants de l’école primaire Wapole, une école conventionnée Kimbanguiste, ont été chassés de leurs salles de classe, jeudi 6 février, « pour insolvabilité ». La coordination leur reproche de n’avoir pas payé la dime fixée à quinze mille Francs congolais (8,8 USD) le mois.

Ces enseignant ont été chassés des salles de classe déjà à la première heure des cours, selon quelques victimes rencontrées sur place.

L’un d’eux explique :

« Un agent de la coordination est venu, il nous a insulté et nous a grondé parce que nous avions encore des dettes de la dîmé, sans payer la totalité. Après ces insultes, il nous a chassé comme des écoliers, et nous a demandé de retourner à l’école que si nous payons la dîme. »

Pour sa part, le directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu 2, Adaku Dawa, est descendu sur le lieu pour s’enquérir de la situation. Il se dit déçu de l’acte posé dans cette école.

Il tenu une réunion d’urgence à l’intention de toutes les parties concernées. Il pense qu’il s’agit plutôt d’une contribution forcée, qui ne tient pas compte de l’intérêt supérieur de l’éducation des enfants.  

« J’ai été déçu. J’ai trouvé que 7 enseignants n’étaient plus dans leurs salles de classe. Ce n’est plus une dîme, c’est une contribution obligatoire des enseignants », a-t-il conclu.

Adaku Dawa a interdit dans l’immédiat le payement de cette dime. Il a aussi interpellé les responsables d’autres réseaux où cette pratique est en application.

Radio Okapi n’a pas pu avoir la réaction du délégué de la coordination des écoles Kimbanguistes pour avoir sa version des faits.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner