RDC : Thomas Luhaka promet de soumettre au gouvernement les revendications des personnels de l’ESU

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka, a promis, mercredi 12 février, de soumettre au gouvernement les revendications des syndicats, associations et personnalités de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), pour qu’une solution soit trouvée.

Les grévistes s’insurgent contre l’application du prélèvement de l’Impôt professionnel sur les rémunérations (IPR) et réclament le manque à gagner de l’année académique 2018-2019.

Thomas Luhaka explique les démarches qui sont menées pour mettre fin à la grève qui secoue son secteur :

« Sur quelle base on retient les 15% ? Voilà où se trouve le débat. J’ai discuté avec les professeurs et les autres personnels de l’Université : ils ne sont pas contre le paiement de l’impôt. Mais, ils considèrent que l’impôt ne peut être retenu sur les primes et les autres avantages ».

Concernant le manque à gagner de l’année académique 2018-2019, Thomas Luhaka a assuré que toutes les démarches avaient été déjà menées à niveau de son ministère pour le règlement de cette question. « Et nous avons même obtenu le principe de paiement lors d’un Conseil des ministres », a-t-il poursuivi.

Son

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner