Accident de circulation à Kinshasa : une commission mise en place pour gérer la situation

Le gouvernement de la RDC a mis en place une commission pour gérer la situation créée par l’accident de circulation intervenue assure dimanche 16 février à Kinshasa.

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele, affirme que le bilan de cet occident reste encore de 15 morts et une trentaine de blessés :

« On a connu l’évacuation des personnes décédées aux Cliniques universitaires de Kinshasa et à l’Hôpital général de référence de Kinshasa. Les services sont instruits de veiller à ce que toutes les conditions qui font que ces genres d’accident puissent se produire ne soient plus des conditions laissées au hasard ici ou ailleurs. Il y a une commission qui est mise en place au niveau du Premier ministre, qui va gérer la situation et produire des recommandations en rapport avec ce dossier ».

Selon lui, le gouvernement va prendre en charge les victimes de cet accident mortel, survenu vers le triangle de l’avenue By Pass à Kinshasa.

« Dès que l’information était connue, le Chef de l’Etat a instruit le Premier ministre de prendre toutes les dispositions pour qu’on arrive à une gestion efficace de ce drame. Ce qui a conduit le Premier ministre à son tour, d’instruire le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et des affaires coutumières, le ministre des Affaires humanitaires et le ministre de la Santé d’aller sur place, de s’enquérir de la situation et chacun dans son domaine, puisse mettre les moyens afin d’assurer une gestion raisonnable de cet accident », a poursuivi M. Makelele.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner