Nord-Kivu : 5 ADF tués dans l’attaque d’une position des FARDC à Beni

Cinq rebelles ADF ont été tués et un autre a été capturé lors de l’attaque ce dimanche 23 février matin des positions des Forces armées de la république démocratique du Congo à Mayangose, à 10 km de la partie Est de la ville de Beni.

Un militaire a été blessé.

Selon le porte-parole adjoint de l’armée, le général Sylvain Ekenge, cette fois-ci, les FARDC ont adapté les techniques de combat au mode opératoire des ennemis.

Il ajoute que de plus en plus, les groupes armés locaux se font des supplétifs aux ADF.

« C’est ça le lot quotidien de nos militaires qui sont en perpétuel mouvement et qui ont adapté leurs tactiques au mode opératoire des ADF. Et nous, nous renforçons les patrouilles pour protéger la population et chaque jour presque il y a des accrochages avec ces criminels et ces terroristes. Depuis le lancement des opérations le 30 octobre 2019, nous avons été attaqués par les Maï-Maï 47 fois », indique le général Sylvain Ekenge.

Désormais, ajoute-t-il, ces groupes armés seront traqués au même que les rebelles ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner