Radio Okapi « reste un outil qu’on appelle bijou », souligne Leïla Zerrougui

Radio Okapi totalise mardi 25 février ses 18 ans d’existence. Pour la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Leila Zerrougui, Radio Okapi « reste un outil qu’on appelle bijou ».

« On veut la préserver et on veut qu’elle continue », a-t-elle ajouté, indiquant que c’est une radio qui a joué un grand rôle en RDC.

« Nous fêtons les 18 ans de Radio Okapi. Je voulais souligner l’importance de cette radio et du rôle joué par cette radio dans ce pays. Ce rôle, radio Okapi l’a joué grâce à vous », a déclaré Leïla Zerrougui.

Selon elle, Radio Okapi a été l’outil de communication des Nations unies, mais elle a aussi été l’outil des Congolais.

« C’est vous les Congolais qui avez été les plus nombreux, les journalistes sur le terrain, ceux qui sortent sur le terrain dans des moments difficiles », a noté Mme Zerrougui.

Elle reconnait aussi les difficultés rencontrées par les journalistes de Radio Okapi dans l’exercice de leur travail.

« Vous avez été parfois ciblés, juste parce que vous êtes dans cette radio. Pour vous, ça n’a toujours pas été facile de travailler sur votre pays, mais on vous dit de rester neutres, de rester dans les Nations unies…C’est un exercice qui n’est pas toujours facile », a reconnu la cheffe de la MONUSCO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner