Maniema : reddition du chef du groupe armé les « Révendiquants » avec 680 miliciens à Balanga

Michel Bernard de Balanga, chef milicien du mouvement armé des « Revendiquants », s’est rendu aux FARDC avec plus de 680 éléments dans le Maniema, à Balanga, dans le territoire de Kailo.

Le ministre provincial de l’intérieur Sherhy Roger Kimbwasa l’a annoncé mardi 3 mars. La cérémonie a eu lieu dans le village Umbela. Sherhy Roger Kimbwasa affirme avoir signé plus de 680 jetons pouvant permettre à ces anciens miliciens de circuler librement.

A leur tour, ces miliciens ont signé des actes d’engagement de ne plus rentrer dans la brousse. Ils ont choisi de vivre paisiblement à Balanga et mener des activités civiles.

Le gouvernement provincial salue cette décision de Michel Bernard de Balanga et appelle les autres groupes armés, encore actifs dans le Maniema, à suivre cet exemple.

Le 8 février dernier, le gouverneur de province du Maniema avait sommé tous les groupes armés à déposer les armes endéans 10 jours pour échapper aux poursuites judiciaires. Et le 22 février dernier, le président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba, s’était rendu à Kailo pour des négociations de paix avec cette milice des « Revendiquants ».

 Depuis juillet 2019, la milice « Revendiquants » sème la terreur dans le secteur de Balanga. Elle a été à la base de plusieurs exactions, notamment des tueries, des incendies des maisons, des déplacements forcés des populations et l’enlèvement de plusieurs personnes dont l’administrateur de Kailo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner