Délestage à Kinshasa : la SNEL évoque la vétusté des câbles électriques

La Société nationale d’électricité (SNEL) a identifié plusieurs facteurs au faible taux d’alimentation de l’énergie électrique à Kinshasa. D’après le directeur chargé d’exploitation et maintenance au département de distribution à Kinshasa, Denis Tukuzu, les récentes pluies sont venues perturber le fonctionnement du réseau électrique.

Denis Tukuzu évoque également la vétusté très avancée des câbles de distribution de l’électricité à Kinshasa :

« Cela est lié en grande partie à des causes exogènes. Vous savez très bien que nous avons connu une succession de pluies qui se sont abattues sur la ville de Kinshasa. Et on a un sérieux problème de la voie urbaine, il y a eu des inondations partout. Donc, quand il pleut nous avons surtout des quartiers périphériques et même dans certains quartiers au cœur de la ville qui s’inondent, même à Gombe. Et pour protéger la population, nous exécutons des coupures volontaires, des retraits volontaires pour éviter des accidents ».

Il appelle la population en général et la clientèle en particulier à la patience, explique-t-on, des solutions sont en train d’être trouvées pour rendre la lumière à la capitale.

« Le vrai problème que nous avons aujourd’hui, c’est la vétusté avancée des canalisations. Nos câbles de distribution à travers la ville sont très vétustes, voilà pourquoi le directeur général, après l’engagement de mettre en place un projet, un vaste projet, celui de la remise en conformité des canalisations de distribution dans toute l’étendue de la ville de Kinshasa, où nous allons procéder au remplacement de toutes les canalisations vétustes et aux équipements électromécaniques », a-t-il poursuivi.

Dans la capitale congolaise, la SNEL gère plus de deux mille cabines disséminées à travers les différentes communes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner