Sud-Kivu : tension entre policiers et habitants délogés de Mumosho

Une personne est morte lundi 9 mars à Mumosho dans le territoire de Kabare (Sud-Kivu). Les éléments de la police ont été pris en étau par la population lorsqu’ils venaient procéder au délogement forcé des occupants d’une concession querellée depuis plusieurs décennies au profit d’un particulier. Certaines sources locales parlent de deux policiers tués et de plusieurs blessés parmi les civils. Une vingtaine des paysans ont été arrêtés et conduits au parquet de Bukavu.

Des habitants de Mumosho déclarent qu’ils ont été surpris les uns dans leurs champs et les autres à leurs domiciles par un groupe de policiers venus les déloger au compte de Bakulikira Nguma Jandaa. Selon la mutualité des ressortissants de Mumosho, les villageois ont été menottés et jetés dans le véhicule qui les a conduits à la police judiciaire avant d’être transférés au parquet.

Sur place, un journaliste de Radio Okapi a vu une vingtaine d’habitants de Mumosho sous menotte dans le couloir du palais de justice à Nyamoma en début d’après-midi. Certaines victimes ont reconnu qu’il y a eu morts d’hommes, sans préciser le nombre, lors des échauffourées entre les habitants et les policiers.

Selon les dires des membres du comité des ressortissants de Mumosho, le Mwami Kabare a été saisi de cette affaire. Il a affirmé avoir contacté Jandaa Bakulikira Nguma et que la suite serait connue dans 48 heures.

En attendant, des sources proches du parquet indiquent que le gouverneur de province aurait convoqué dans l’urgence une réunion du conseil de sécurité pour se pencher sur ce dossier. C’est peut-être de là que proviendra la version officielle en rapport avec le conflit qui oppose un particulier aux habitants de cinq villages de Mumosho dans le territoire de Kabare.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner