Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula s’oppose aux messages de haine tribale

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, appelle la population à cultiver la paix, la tolérance et le vivre ensemble pour le développement de la province ; malgré les clivages politiques et ethniques. Il a lancé cet appel lundi 9 mars à la suite des messages de haine tribale propagés dans les médias sociaux. Jacques Kyabula a, par la même occasion, interdit l’organisation des marches dans la province jusqu’à nouvel ordre.

-Comment analyser ce message du gouverneur du Haut-Katanga ?

-Que faire pour éviter de nouvelles tensions provoquées par les appels au tribalisme ?

 

Invités :

-Orphée Mikombe, Communicant du Gouverneur de la Province du Haut-Katanga.

-Me Timothée Mbuya, Président national de l’ONG Justicia Asbl, basée à Lubumbashi.

-Professeur Ildefonse Tshinyama, Criminologue. Il est Professeur à l’école de criminologie de Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

 

 

/sites/default/files/2020-03/10032020-a-f-dec-00_site.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner