La Prospérité : « Coronavirus : le premier cas signalé à Kinshasa est congolais »

Revue de presse du mercredi 11 mars 2020

Le premier cas de Coronavirus enregistré à Kinshasa est à la une des médias congolais.

Le ministre de la Santé publique, Dr Eteni Longondo, a fait savoir dans l’après-midi du mardi 10 mars qu’il y a bel et bien un premier cas de l’épidémie à Coronavirus confirmé à Kinshasa, rapporte La Prospérité. Il s’agit, ajoute le journal, d’un congolais de 52 ans qui revenait depuis le dimanche dernier de la France où il est résident.

Le lieu où se trouve le malade n’a pas été dévoilé. Néanmoins, certaines sources affirment qu’il est gardé dans l’hôtel Belle vue où un dispositif médical et sécuritaire a été déployé, note le quotidien.

S'agissant du cas confirmé à Kinshasa, renseigne 7sur7.cd, le ministre de la Santé a assuré qu'il est mis en quarantaine et qu'ils sont en train d'identifier les personnes qui étaient en contact avec lui.

A ce stade, explique Actualite.cd, les efforts sont fournis pour retracer et identifier toutes les personnes ayant eu des contacts avec le patient qui a été isolé et qui suit un traitement.

Le ministre de la santé Dr Eteni Longondo ajoute que le gouvernement et ses partenaires mettent tout en oeuvre pour éviter la propagation de cette maladie. Ainsi, il appelle la population à la collaboration avec les services médicaux et les équipes de riposte, ajoute le site web.

« Ebola s’en va, Coronavirus arrive », titre Mediacongo.net. Alors que toute la RD Congo attend avec anxiété l’annonce officielle de la fin d’Ebola, le ciel lui est brutalement tombé sur la tête avec l’annonce par le ministre de la Santé d’un premier cas du Coronavirus, écrit le site web.

Le terrible Coronavirus fait de la RD Congo le 101ème pays agressé précise le portail qui estime que l’État est appelé, toutes affaires cessantes, à mettre les moyens nécessaires à la disposition des utilisateurs, quitte à mécontenter les bureaucrates du FMI. Ce dérapage circonstanciel sera assimilé au cas de force majeure.

Avec l’apparition de ce tout premier cas confirmé, renseigne Le Potentiel, la RDC a décidé de mettre en quarantaine volontaire ou forcée tous les voyageurs en provenance de six pays : Chine, Iran, Irak, Allemagne, France et Italie.

L’urgence de multiplier les plateformes de diagnostic s’impose, conclut le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner