RDC : les FARDC et la MONUSCO intensifient leur collaboration dans la traque des ADF à Beni

Depuis quelques jours, les Forces armées de la RDC (FARDC) et les Casques bleus de la MONUSCO ont intensifié leur collaboration dans la traque des ADF pour sécuriser la population de Beni (Nord-Kivu). Le porte-parole adjoint de l’armée, le général Sylvain Ekenge, a expliqué, mercredi 11 mars, que cet échange concerne plusieurs domaines. Il permet notamment aux FARDC d’identifier les campements des ADF grâce aux renseignements fournis par la Mission onusienne. 

« Les drones de la MONUSCO identifient les positions des ADF où ils se cachent et nous traitons ces positions-là avec nos hommes et notre artillerie. Sinon, on ne pouvait pas identifier les positions des ADF qu’on est en train de bombarder. La MONUSCO est là pour nous appuyer en termes de renseignements, d’évacuation sanitaire, de livraison de notre logistique aussi dans la réhabilitation des routes », a déclaré le général Sylvain Ekenge.

Pour sa part, le colonel Claude-Raoul, porte-parole militaire de la MONUSCO, a indiqué que l’échange de renseignements dans les opérations de traque des ADF à Beni s’est intensifié depuis quelques jours : 

« La collaboration avec les FARDC, c’est vrai qu’elle s’est intensifiée. C’est pourquoi, le vecteur aérien de la force [MONUSCO] dont notamment le système d’acquisition et de reconnaissance ont été utilisés de façon intensive ces derniers temps pour localiser de façon précise les éléments des groupes armés », a-t-il poursuivi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner