Djugu : la communauté Lendu dénonce le regain de la criminalité provoquée par la milice CODECO

L'association culturelle Lori condamne le regain de violences dans le territoire de Djugu. Cette structure qui regroupe les membres de la communauté Lendu rappelle que plus de 40 personnes innocentes ont perdu la vie en l’espace d’un mois par la milice de la CODECO dans diverses localités du territoire de Djugu.

Dans un point de presse tenu lundi 16 mars à Bunia, l’association Lori recommande aux assaillants de déposer les armes et aux FARDC avec l’appui de la MONUSCO de traquer « ces miliciens jusques dans leurs derniers retranchements ».

Célestin Tawara, rapporteur de cette structure, demande aux miliciens de CODECO d’arrêter des actes de barbarie qui freinent le développement de la région.

Il annonce aussi d’autres recommandations pour la pacification de cette entité territoriale, à écouter ici :

/sites/default/files/2020-03/02._17032020-p-f-bunialori_sur_exaction_in_djugu.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner