Coronavirus : les élèves de Bukavu s’étaient rendus à l’école


La ville de Bukavu s’est réveillée dans un rythme normal jeudi 19 mars. Tôt le matin, les élèves en uniforme bleu-blanc étaient visibles en direction des écoles. Les bus de transports scolaires et des universités ont conduit les élèves et étudiants dans leurs établissements respectifs. Il a fallu attendre quelques heures plus tard pour que le message du chef de l’Etat soit répandu et respecté. Ainsi, c’est vers 9 heures (7h TU) que les élèves ont été obligés de rentrer à la maison pour 30 jours. Certains étudiants et chefs d’établissement d’enseignement se réjouissent de la fermeture des enseignements, car il va de leur santé. D’autres regrettent que l’année académique ne tire qu’en longueur alors que les cours avaient pris de l’allure.

A l’église catholique de Bukavu, l’on dit attendre les éclaircissements de la hiérarchie avant de réagir sur la suspension des messes. Certains pasteurs protestants disent se soumette à ces mesures, et que les prières pourront se faire même aux domiciles de leurs fidèles en nombre réduit.

Sur le plan sanitaire, la division provinciale de la santé a pris certaines mesures hygiéniques. Le contrôle s’effectue pour toutes les personnes en provenance de Kinshasa et d’autres pays sont en train d’être renforcées dans toutes les entrées de la province. Tous les hôpitaux du Sud-Kivu sont en état d’alerte maximale pour d’éventuel cas suspect de Coronavirus.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner