Kinshasa : l’INRB se veut l’un des centres stratégiques de la RDC


Le Directeur Général de l'Institut national de recherche biomédical (INRB), le professeur Muyembe Tanfum, a déclaré que « son institution doit être considérée comme l’un des centres stratégiques de la RDC avec toutes les conditions sécuritaires qui s’imposent ».

Au cours de l’inauguration jeudi 20 janvier de nouvelles structures abritant des laboratoires de haut niveau de sécurité de cette institution, le Docteur Muyembe a aussi interpellé le gouvernement congolais et ses partenaires ainsi que le système des Nations Unies de bien considérer le rôle de l’INRB dans la sécurité sanitaire mondiale.

« Aujourd’hui l’INRB en tout point de vue mérite la confiance des autorités du pays et des partenaires parce qu’il est doté d’infrastructures qui répondent aux normes internationales. C’est pourquoi, il s’avère indispensable de doter l’INRB d’un enclos sécurisé avec des agents de sécurité commis à la garde 24h/24. Spécifiquement à la vice-primature en charge de l’intérieur, de considérer l’INRB comme lieu stratégique national qui mérite une attention particulière », a-t-il déclaré.

Pour le Professeur Muyembe Tanfum, l’INRB manipule et conserve divers pathogènes dangereux qui peuvent constituer une menace non seulement nationale, voir mondiale surtout en cette ère du bioterrorisme.

« Au gouvernement, l’application dans les meilleurs délais du décret numéro 13/006 du 22 janvier 2013 du premier ministre faisant de l’INRB un établissement public. En effet la motivation du personnel est un élément clé pour la réussite de toute entreprise », exhorte-t-il.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner