Kinshasa : interdiction momentanée de la vente dans les marchés des produits non alimentaires

La vente des articles autres que les denrées alimentaires est momentanément interdite dans les marchés de la ville de Kinshasa. Il y sera désormais organisé des accès pour éviter les attroupements. Ces mesures annoncées ce samedi 21 mars par le gouverneur de la ville de Kinshasa s’ajoutent à celles du respect strict des règles d’hygiène notamment le lavage des mains.

« A partir d’aujourd’hui jusqu’à nouvel ordre, dans le marché central ainsi que dans les autres marchés, notamment le marché de la liberté, le marché de Gambela, le marché de Matete et tous les autres marchés de la ville de Kinshasa, ne seront vendus que les articles denrées alimentaires. Les autres produits sont momentanément suspendus », a annoncé le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Ce dernier l’a déclaré au terme d’une réunion axée sur la mise en œuvre des mesures de prévention pour stopper la propagation du coronavirus, spécialement dans les marchés de Kinshasa.

Cette rencontre présidée par le Premier ministre a réuni le ministre de la Santé, le coordonnateur du Secrétariat technique de la cellule de riposte au coronavirus, le gouverneur de la ville de Kinshasa ainsi que les administrateurs des marchés publics de la ville de Kinshasa.

/sites/default/files/2020-03/02._21032020-p-f-kingentinyngombilainterdictionventearticlesdivers-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner