Procédure de divorce de mariage devant le tribunal de paix en Rdc: les magistrats Eric Kuku Kiese et Leopold Nkondaloko expliquent la gravité de la décision

 

 

La dissolution d’un mariage par le Tribunal de paix est une décision d’extrême gravité qui intervient en dernière instance après l’épuisement des tentatives de réconciliation des époux. Et de l’avis des magistrats, il faut beaucoup réfléchir avant de s’engager sur la voie de divorce. Ce n’est pas une décision à prendre à la légère. D’où, Quid de divorce en droit congolais ? Cette question intéresse plus d’un au sein de la société.

En effet, le Divorce est la rupture officielle d’un mariage civil ou coutumier légalisé liant précédemment deux personnes. En droit, il se distingue de la séparation de faits sans conséquence juridique et de la séparation de corps qui est reconnu juridiquement mais qui laisse subsister le mariage. On assiste le plus souvent à des ruptures des mariages des jeunes et même des couples ayant fait plusieurs années de vie commune.   

Quelle est la procédure en matière de divorce ? Quel est l’objet de litige ? Quelle est la rétroaction des effets de divorce ? A quel moment commet-on l’infraction de la bigamie ?

C’est autour de ce questionnement que le magazine de promotion de vos droits et devoirs gravite aujourd’hui avec les magistrats du siège et du parquet en l’occurrence, Eric Kuku Kiese et Leopold Nkondaloko, respectivement Procureur de la république près le Tribunal de paix de Kasa-Vubu, chef de parquet et Coordonnateur adjoint en charge des questions administrative et financières de l’Agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP) et Conseiller à la Cour d’appel de Matadi, professeur à la faculté de Droit de l’Université de Kinshasa.  

Jeef NGOY MULONDA a réalisé ce magazine. /sites/default/files/2020-03/240320-p-f-droitscit-ledivorceendroitcongolaisweb.mp3 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner