Nord-Kivu : entrée en vigueur de la mesure du gouvernement provincial suspendant tout trafic lacustre entre Goma et Bukavu

La mesure du gouvernement provincial du Nord-Kivu suspendant tout trafic lacustre entre les deux villes de Goma  et Bukavu est entrée dans sa phase d’exécution ce mercredi 1er avril.
Selon les services portuaires, conformément aux instructions de l’exécutif provincial, seuls les bateaux cargos pourraient naviguer, les nuits, entre les deux villes. 

Seuls deux bateaux qui ont quitté Bukavu, la veille, y ont accosté vers 7 heures locales (5h TU), a constaté Radio Okapi. Les quelques passagers qui n’étaient pas informés de la mesure sont arrivés au port. Déçus de l’effectivité de la suspension du trafic, ils ont dû rebrousser chemin et reporter leurs voyages.

Pour le commissaire lacustre du port-public de Goma, Norbert Rugusha, si cette mesure de l’exécutif provincial est respectée, elle a toutefois des implications sur le personnel public et privé des services et installations portuaires. 
 

« Aucun bateau n’a quitté Goma ce matin pour aller à Bukavu, alors dans la mesure, seuls les bateaux cargo pourraient prendre seulement les marchandises. Même les personnes qui pourraient accompagner les marchandises, on ne peut pas les accepter. Et comme ce sera la navigation nocturne, nous avons pris d’autres mesures de restriction telles que, la réduction du personnel naviguant jusqu’à un minimum possible », a-t-il déclaré.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a annoncé cette suspension du trafic, lundi 30 mars, en réaction aux 2 premiers cas confirmés du Coronavirus à Bukavu. C’était peu avant que le cas confirmé de Goma soit aussi annoncé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner