Mbuji-Mayi : 11 personnes blessées lors des accrochages entre policiers et jeunes de la Muya

Onze personnes, sept policiers et quelques agents de la REGIDESO, ont été blessées lors des accrochages qui ont eu lieu mercredi 1 er avril, au croisement des avenues Kalonji et Kalambayi Nzevu, dans la commune de la Muya. A la base, le refus des jeunes gens qui nettoient les véhicules et les motocyclettes de laisser les agents de la REGIDESO colmater la fuite d’eau sur la conduite-mère, dans le but d'améliorer la desserte en eau potable.

Les agents de la REGIDESO affirment qu’ils étaient les premiers à subir les menaces de la part de ces jeunes, qui n’ont pas accepté leur présence sur le lieu pour boucher le trou qui occasionnait cette fuite d’eau.

Pour ces jeunes, faire ce travail équivaut à les mettre au chômage, car cette eau qui coule est utilisée pour nettoyer les véhicules et les motocyclettes des particuliers moyennant paiement.

Une dispute a donc éclaté entre ces jeunes et les agents de la REGIDESO, malgré l'intervention des éléments de la police qui étaient présents.

Une vive tension a été observée pendant plus d’une heure, la police a fait usage des gaz lacrymogènes pour rétablir l’ordre. Les armes ont même crépité pendant quelques minutes.

Selon la police, le bilan de ces échauffourées fait état de sept policiers blessés, dont un sous-commissaire, grièvement au visage. Quatre agents de la REGIDESO sont aussi blessés. Les travaux de bouchage ont même été suspendus.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner