Coronavirus au Nord-Kivu : hausse des prix de transport entre Beni, Bunia et Kasindi

Les prix des billets de transport entre certaines villes du territoires de Beni et la province de l’Ituri sont revus à la hausse depuis lundi 6 avril. La course entre Beni et Kasindi qui coûtait 10 USD passe à 15 USD. Celui de Beni- Bunia (Ituri) qui était à 20 USD, coûte désormais 40 USD, tandis que Beni-Komanda  passe de 10 à 20 USD.

D’après un conducteur de taxi-voiture rencontré sur le parking, les prix ont grimpé depuis la mise en pratique des mesures du Chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le Coronaviurs, dont la distanciation sociale d’un mètre.

Les taxi-voitures ne peuvent plus transporter plus de trois passagers à bord et les moto pas plus de 2 personnes, explique-t-il.

Mais les passagers ne partagent pas cet avis. Certains  pensent que cette majoration est exagérée et aura des conséquences sur le prix d’autres articles sur le marché, tandis que d’autres estiment que cela est normal, « car la santé n’a pas de prix. »

Villes isolées

En effet, les mouvements des personnes sont suspendus depuis lundi 6 avril entre les villes de Beni et Butembo au Nord-Kivu, conformément aux mesures prises par le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus dans cette province.

Ces deux villes et celle de Goma sont isolées des autres agglomérations de la province. Mais le trafic reste maintenu entre la ville de Beni et les autres agglomérations du Nord-Kivu.

aucune sortie n’a donc été observée du parking des voitures et véhicules en partance pour Butembo. Des chauffeurs étaient assis sur des bancs, discutant, pour faire passer le temps.

Selon certains d’entre eux, ils sont dans l’attente des marchandises afin de préparer des cargos à destination de Butembo. Par contre du côté des autres parkings des taxi-voitures en partance pour Oicha, Kasindi ou Mangina tout est normal. Des voitures, camions et même des taxi-motos avec des passagers à bord font des navettes entre Beni et ces différentes localités.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner