Coronavirus : le ministre des transports suspend la taxe sur les produits alimentaires entre Matadi et Kinshasa

Désormais tous les camions transportant les produits agricoles sur la route entre Kinshasa et la province du Kongo central ne paieront plus la taxe sur les produits alimentaires aux différents points de péage. La  mesure du gouvernement central est prise pour une durée de trois mois.

Le ministre d’État chargé des Transports et voies de communication Didier Mazenga en mission à Matadi l’a annoncé mercredi 8 avril 20 au gouverneur du Kongo central.

Didier Mazenga justifie cette décision pour faciliter les opérateurs économiques ‘’d’inonder’’ Kinshasa en produits alimentaires en ce temps de crise sanitaire qui affecte le secteur économique.

Son séjour dans la province du Kongo central s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation et de faire appliquer les mesures édictées par le président de la république.

« Vous le savez, quand le véhicule passe on taxe, on donne un montant pour que les produits ou les propriétaires des véhicules qui transportent ces produits puissent payer. Et du fait que pendant cette période où notre pays est confirmé comme pays pandémique avec le coronavirus, nous avons pris de mesures pour faciliter les opérateurs économiques entre autres pour qu’il y ait à Kinshasa des produits, il faut laisser ces produits passer sans qu’i  y ait des tracasseries policières et des tracasseries par rapport aux taxes », s’est exprimé Didier  Mazenga  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner