Sud-Kivu : la société civile dénonce la mesure de port obligatoire des masques


La société civile de la commune de Kadutu à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu dénonce la mesure du gouvernement provincial, portant sur le port obligatoire des masques sur toute l’étendue de la province, à partir de lundi 13 avril 2020. Dans une déclaration faite à Radio Okapi, son président, Hypocrate Marume, pense que cette mesure est louable, mais elle risque de souffrir d’application.

« Les mesures devaient être renforcées sur le plan technique. Où est-ce qu’on produit les masques ? On les vend à combien ? Et qui les vend ? et à quel prix ? Le gouvernement provincial devait nous aider pour prendre des mesures pareilles, nous dire voici le modèle de cache-nez avec les conseils de ses experts analystes parce que plus on porte le cache nez, il peut y avoir d’autres répercussions en termes de dépassement du délai temporel », a déclaré Hypocrate Marume.

D’après lui, les informations reçues renseignent qu’on doit changer toutes les 2 heures le cache-nez.

« Alors il faudrait maintenant mettre une équipe qui doit déterminer si le modèle de cache-nez qu’on doit porter s’il n’aura pas d’impact sur la santé de la personne et s’il ne va pas causer d’infections respiratoires au niveau de la personne », a dit Hypocrate Marume.

Il estime que c’est le gouvernement provincial qui devrait donner le modèle de cache-nez et les rendre disponibles.

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a aussi interdit aux personnes de 3e âge de circuler en vue de les préserver contre les effets de la pandémie du Coronavirus.

Pour sa part, le ministre provincial de la Santé et vice-président de la commission santé dans la lutte contre le Coronavirus, Cosmos Kusimwa Bishisha, a indiqué que les décisions énoncées par le gouverneur préparent la population à éviter la contamination à la pandémie du Covid-19.

Concernant les masques, il precise qu’il s’agit d’un masque à fabriquer avec un tissu double, selon les consignes données.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner