Beni : les ADF veulent mettre leur bastion à Halungupa, alerte un député


Dans un entretien accordé mardi 14 avril à Radio Okapi, le député provincial, Saidi Balikwisha, a déclaré que les rebelles ADF veulent  transformer les agglomérations de Halungupa comme leur bastion. Halungupa est à une vingtaine de Kilomètres au Nord-Est de la ville de Beni.
L'élu de Beni tire la sonnette d'alarme, après deux cas de massacres enregistrés dans cette localité agro-pastorale dont le dernier a eu lieu dimanche 12 avril où deux civils ont été tués par des hommes identifiés comme ADF.

« Nous avons l’impression que, l’ennemi veut transformer Halungupa en son bastion, comme il a été frappé dans tous les autres bastions qu’il avait comme par exemple à Mayangose, Tchani-tchani et partout là-bas ».

Pour empêcher l’installation des ADF dans cette localité de Halungupa, le député lance un appel aux forces de sécurité de voir comment monter des stratégies pouvant aider à faire face à la nuisance de l’ennemi.

D’après Saidi Balikwisha, il y a encore un doute sur l’identité du tueur.

« Est-ce que c’est l’ADF qui opère là-bas ou alors, il y a encore d’autres forces négatives qui y font de n’importe quoi. Raison pour laquelle la fois passée, moi j’avais alerté les services compétents afin qu’une équipe d’enquête puisse descendre sur le lieu, enquêter sur les faits et sur ce qui serait l’identité de celui qui est en train d’endeuiller la population de Halungupa », a-t-il recommandé.

Tout en condamnant ce nouveau cas de massacre, le député Saidi Blikwisha, demande à l’armée de monter des nouvelles stratégies pour contraindre ce plan de l’ennemi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner