Sud-Kivu : deux cas suspects du Coronavirus déclarés négatifs

Le ministre provincial de la Santé, Cosmos Kusimwa, annonce que deux  personnes à haut risque de contamination au COVID-19 ont été testés négatifs et déchargées immédiatement, samedi 18 avril, par l’équipe de riposte à Bukavu au Sud-Kivu.

« On a déchargé deux personnes à haut risque parce que leurs résultats en provenance de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) ont été déclarés négatifs », a indiqué le ministre provincial, Cosmos Kusimwa.

Toutefois les 3 personnes positives continuent à bénéficier des soins au centre de Bwindi et leur état est en progression, a-t-il ajouté.

« Les personnes positives sont encore là, nous attendons les résultats de leur deuxième prélèvement. Cliniquement, ils se portent très bien et la plupart a terminé les prescriptions médicales et donc ils n’ont pas de problèmes respiratoires », a fait savoir Cosmos Kusimwa.

Il a précisé que ces malades continuent de bénéficer des soins, en tenant compte des symptômes que chacun présente.

Cosmos Kusimwa a aussi déclaré que le Sud-Kivu a opté pour la mise en quarantaine de toutes les personnes en provenance des pays touchés.

« Au Sud-Kivu pour faire bien la riposte et avoir l’assurance de ne plus importer la maladie, la province a pris l’option de mettre en quarantaine toutes les personnes qui viennent des pays touchés. Et aujourd’hui, nous avons plus d’une centaine de personnes qui ont été mises en quarantaine, logées et nourries par le gouvernement provincial », a conlu le ministre provincial de la Santé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner