RDC : les jeunes leaders Nekongo plaident pour des négociations directes entre le ministre de l’intérieur et Ne Muanda Nsemi

Les jeunes leaders de Nékongo, une structure de la société civile du Kongo-Central demande au vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, d’ouvrir des négociations directes avec Né Mwanda Nsemi, leader du mouvement Bundu Dia Mayala afin de mettre fin aux perturbations d’activités et aux morts liées à la répression des revendications de ses adeptes. Ils ont lancé cet appel ce vendredi 17 avril à Kinshasa.

Herman Nzeza, président de cette organisation, demande au gouvernement d’écouter les revendications de Ne Muanda Nsemi régulièrement évoquées par ses adeptes pour que la paix durable règne dans certains territoires de cette province en proie aux troubles ces derniers jours.

Il rappelle que les échauffourées entre les adeptes de Bundu Dia Mayala et la police ont entrainé mort d'hommes mais aussi perturbation d'activités dans plusieurs villes, cités et villages du Kongo-Central.

Vous pouvez écouter Herman Nzeza dans cet extrait :

/sites/default/files/2020-04/18042020-p-f-kin_appel_des_leaders_nekongo-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner