Bukavu : la police interdit la perception d’une amande auprès des personnes sans cache-nez

« Aucune amende ne doit être infligée à toute personne qui ne porte pas le cache-nez ou masque de protection contre le COVID-19 au Sud-Kivu », a décidé le commissaire provincial de la police nationale congolaise (PNC), Jean-Bernard Bazenge. Il insiste sur cette mesure à l’issue de la rencontre qu’il a eue avec le rapporteur de l’assemblée provinciale, Jacques Kamanda, mardi 21 avril à Bukavu. 

Le député Jacques Kamanda était allé présenter au chef de la police au Sud-Kivu les inquiétudes de la population à la suite des dérapages de certains policiers, qui exigent des sommes allant jusqu’à 50 0000 francs congolais à ceux qui ne portaient pas des masques.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner