Tanganyika : un député national confirme la présence des militaires zambiens à Moliro


Le député national, Jean Manda, confirme la présence présumée des militaires zambiens à Moliro, en territoire de Moba (Tanganyika) après s’être séjourné dans la zone.
Dans un entretien accordé mercredi 6 mai à Radio Okapi, l'élu de Moba affirme que cette partie du territoire située à 450 Km au Sud de Moba, est bel et bien sous contrôle de l'armée zambienne.

"Les forces zambiennes occupent certains villages du Congo à Moliro et même des villages que la Zambie n’occupait même pas auparavant comme Kapingu. Maintenant elle est revenue en force ; Elle a positionné même des engins de guerre là-bas. Est-ce que la partie congolaise qu’occupe actuellement la Zambie a été cédée à la Zambie avec quelle négociation ? Qui ont participé à ces négociations ?", a-t-il déploré.

De son côté, au cours d’un point de presse, tenu le même mercredi, le ministre provincial de l’intérieur, Dieudonné Kamona a réfuté la déclaration du député de Moba qu’il juge "exagérée".

"Ces propos sont faux et pourraient avoir un sens d’exagération, qu’ il n’en plaise qu’à ceux qui les déclarent. C’est plutôt dans le village Kalubamba où les opérations militaires ont été suspendues en attendant les retombées des pourparlers diplomatiques entre les deux gouvernements ; sinon notre armée est présente dans toutes les positions de ces villages", a indiqué le ministre provincial de l’intérieur.

La question de la présence des militaires zambiens à Moba divise les acteurs politiques au Tanganyika depuis la tension observée en mi-mars à la frontière de Moliro entre la Zambie et la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner