Tshuapa : un pêcheur succombe à ses blessures après avoir été happé par un hippopotame


Un pêcheur a succombé à ses blessures mardi 19 mai à Boende, dans la province de la Tshuapa, après avoir été happé par un hippopotame pendant qu'il pêchait.

D'après les témoins, l'énorme museau de l'animal avait broyé sa pirogue, avant de le déchiqueter.

Face à cette situation, le député national de Monkoto, membre de la commission Environnement à l’Assemblée nationale, Célestin Engelemba plaide pour la mise sur pied d'un fonds d'indemnisation pour des victimes d'agression par les animaux protégés à travers le Pays.

« Si nous protégeons l'animal, nous devons aussi protéger l'homme qui est au centre. Vous voyez par exemple si quelqu’un tue un animal protégé, par exemple l’hippopotame, je vous dis que tout le village sera arrêté, saccagé avec des amendes comme pas possible ! Mais aujourd'hui par exemple, c’est l'animal qui a attaqué l'homme, et par moment le gouvernement ne prend pas cela en charge. D'une façon légale, la loi ne prévoit rien », a déclaré Celestin Engelema.

Il espère que les dispositions seront prises incessamment au niveau de la commission [Environnement à l’assemblée Nationale], à cet effet :

« On aura à avoir aussi les experts de l'Institut congolais pour la conservation de la nature [ICCN] et du ministère de l’Environnement, pour que nous puissions voir ce que les textes disposent. Les éléphants au niveau du Haut-Katanga mangent les cultures, au niveau de la Salonga, même chose, mais il n'y a pas de réactions. »

Il propose que des fonds soient alloués pour indemniser des cas où des hommes sont victimes des attaques des animaux des espèces protégées.

« Quand il y a des cas comme ça, ce fonds sera débloqué pour assister l'homme qui s'est retrouvé face à cette question. Donc c'est encore une proposition ou projet de loi, que nous allons vérifier avec les experts du gouvernement et nous puissions le voter », a souhaité le député Engelema.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner