Coronavirus : le gouverneur de la Tshopo mobilise les autorités administratives de Kisangani

Au cours d'une réunion organisée mercredi 27 mai, à l'intention du maire et des bourgmestres des six communes de la ville de Kisangani, le gouverneur de la province de la Tshopo, Louis-Marie Wale Lufungula, dit avoir constaté un relâchement dans l’observation des mesures barrières prises en vue de lutter contre la propagation du Coronavirus.

Selon Louis-Marie Wale, toutes les activités sont organisées comme en situation normale. Il a instruit toutes ces autorités administratives à faire appliquer scrupuleusement ces mesures.

Le gouverneur a demandé à chacun de faire appliquer avec rigueur, dans son entité ou sa circonscription, toutes les mesures afin que le Coronavirus ne touche pas la province de la Tshopo, a rapporté le maire de Kisangani, Jean-Louis Alasso.

« Il a été constaté qu'il y a un relâchement dans le chef de la population de la ville de Kisangani en rapport avec les mesures de prévention contre la maladie à Coronavirus. Et l'autorité provinciale a demandé à chacun dans son entité, dans sa circonscription de vouloir remettre toutes les mesures avec rigueur afin que nous à Kisangani nous puissions garder le statut que nous avons en rapport avec le Coronavirus, c’est-à-dire : zéro virus dans la ville de Kisangani », a déclaré le maire.

Jean-Louis Alasso précise par ailleurs qu’ils ont été instruit de veiller à l'assainissement dans leurs entités respectives :

« L'autorité provinciale nous a instruit de veiller surtout sur les cortèges mortuaires, c’est-à-dire  que lorsque il y a deuil comme l'a dit le Chef de l'Etat, le corps quitte la morgue pour aller directement au niveau du cimetière pour l'inhumation et nous devons respecter cela ».

Selon lui, le gouverneur de province leur a demandé de sillonner dans toutes les communes pour voir ce que chacun a fait dans sa commune afin de faire une évaluation globale.   

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner